Public :
Toute personne de l'entreprise en charge des dossiers à l'international (service achat, service transport, ADV)

Durée :
2 jours

Tarif :
2 000,00€ HT + 20% TVA = 2 400,00 TTC

Nombre de stagiaires :
3 à 8 personnes

Lieu :
Intra-entreprise

Type de formation :
Présentiel ou résidentiel

Formateurs :
Bérengère COUPET MAISONNAVE, Alain ESCAFFRE

Objectifs pédagogiques :

– Apprendre à négocier un Incoterm en fonction de l’organisation logistique du contrat de vente,
– Analyse détaillée des 11 Incoterms selon les modalités logistiques du contrat de vente
– Savoir utiliser les Incoterms comme outil d’aide à la décision
– Maîtriser le rapport entre les Incoterms et les règles ICC relatives au crédit documentaire (RUU 600)
– Assurer la cohésion entre l’Incoterm et le contrat de transport, le contrat d’assurance, la douane, le crédit documentaire



Méthode pédagogique :

Alternance d’exposés théoriques et nombreux exercices, Des exercices d’applications directes. Un accompagnement personnalisé.



Détails du programme :

Rappel des fondamentaux :
Champ d’application et textes officiels,
La rédaction de l’incoterm dans le contrat de vente.

Analyse détaillée des 11 Incoterms selon les modalités logistiques du contrat de vente :
Les polyvalents (tous modes de transport),
Les maritimes conventionnels (vrac),
Les incoterms adaptés aux conteneurs complets ou de groupage (fcl-lcl),
Les incoterms adaptés au transport combiné et multimodal,
Les incoterms adaptés au transport aérien et au transport express,
La question de l’emballage,
La question des opérations de manutention, de dédouanement et d’inspection, de contrôle et d’assurance.

Les Incoterms, un outil d’aide à la décision sur
Les conditions de paiement et la facturation,
Le transfert de propriété,
Les contrats de transport et d’assurance,
Les modalités de dédouanement et la tva,
Le pli cartable (documents d’accompagnement des marchandises),
L’administration des ventes et la qualité de service,
Le règlement des litiges.

Le rapport entre les Incoterms et les règles ICC relatives au crédit documentaire (RUU 600) :
Cohérence ou incohérence entre les obligations de l’Incoterm et les instructions du donneur d’ordre,
Commentaires sur la (dé)synchronisation des mouvements logistiques, documentaires et monétaires du crédit documentaire avec ceux de l’Incoterm négocié,
La question des e-documents



Cliquez ici pour demander un devis pour cette formation

Lire les articles précédents :
Les INCOTERMS (niveau 1)

Fermer